Préoccupés par la sécurité des citoyens américains, le département d’État leur a interdit de voyager en Corée du Nord à partir du début de l’automne

L’entrée en Corée du Nord sera interdite aux citoyens américains à partir du 1er septembre, avec quelques exceptions pour raisons humanitaires ou pour les médias, indique un document du département d’État publié mercredi au journal officiel.

Le document indique également que les passeports des citoyens américains ne fonctionneront plus pour des voyages en Corée du Nord ou pour transiter dans le pays. Ces restrictions seront appliquées pendant un an et peuvent être renouvelées.

Les États-Unis avaient annoncé leur intention d’empêcher tout déplacement dans ce pays après le décès d’Otto Warmbier, touriste américain de 22 ans emprisonné pendant 18 mois en Corée du Nord après avoir été condamné en 2016 à 15 ans de travaux forcés pour le vol d’une affiche de propagande. À son retour aux États-Unis, il souffrait de graves lésions cérébrales, bien que leur origine reste inconnue.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;