Un nouvel attentat à l’explosif a eu lieu en République Populaire de Lugansk, 2 jours après celui qui avait visé le monument patriotique au coeur de la ville. Le bilan actuel de ce nouvel attentat terroriste est de 8 blessés.

Le 2 août « environ à 10 heures du matin, à la périphérie de Tchervonopartyzansk au niveau du carrefour de l’ancienne chaufferie Vorochilov a eu lieu une explosion . Selon les informations préliminaires, la charge qui a explosé été placé dans la fondation du monument dédié à la milice, dont l’inauguration devait avoir lieu le lendemain 3 Août, le jour du troisième anniversaire de la libération de la région de Sverdlovsk »

« L’explosion a causé des blessures plus ou moins graves à cinq personnes, évacués sur l’hôpital de Sverdlovsk HCC (Hôpital Central City) . L’une des victimes est dans un état grave. Sur les lieux de l’explosion sont intervenus immédiatement les services du Ministère des situations d’urgence ,de la police populaire et d’autres organismes et services », — a déclaré le porte parole de la RPL

Une enquête a été ouverte,  et les agents chargés de l’application de la loi appellent les résidents de la région de Sverdlovsk, à « être particulièrement prudents et attentifs. »

Ce monument commémoratif de Tchervonopartyzansk a été érigé en mémoire des victimes des soldats de Kiev. Le premier civil est mort le 2 Juillet 2014., et huit jours plus tard, avait lieu un bombardement massif à Tchervonopartyzansk. Le 10 juillet 2014 près du puits d’alimentation de la mine « Partisan rouge » un bus « Sverdlovantratsit » transportant les mineurs avait été bombardé par l’artillerie ukrainienne. Selon des témoins oculaires, le bus avait littéralement été déchiré en deux moitiés. Cinq mineurs avaient  été tués et plus de 10 autres blessés.

Source : LUG info

 

Etiquette: