Le style décontracté du Premier ministre albanais, Edi Rama, lui a joué un mauvais lors du sommet de la Charte adriatique: l’homme politique n’a pas été autorisé à prendre part au shooting officiel avec ses homologues à cause de ses baskets!

Le sommet de la Charte adriatique de Podgorica (Monténégro) a été marqué par la participation de Mike Pence et par… les baskets blanches que le Premier ministre albanais a décidé de combiner avec un costume officiel et une cravate à fleurs.

Les photos officielles publiées sur le site web de la Charte adriatique montrent le vice-Président américain M.Pence au côté des des dirigeants du Monténégro, de Bosnie, de Croatie, de Macédoine, du Kosovo, de Serbie et de Slovénie. En était absent le Premier ministre de l’Albanie, Edi Rama, qui n’a pas été admis au shooting à cause de ses baskets.

Les autorités officielles albanaises n’ont pas encore commenté l’incident.

Toutefois, ce n’est pas la première fois que M.Rama préfère un style décontracté pour les sommets. En particulier, il n’a pas renoncé à ses baskets lors de la rencontre avec Emmanuel Macron lors d’un sommet des dirigeants des Balkans le 13 juillet.

Le 24 mai, lors d’une réunion des dirigeants des pays des Balkans avec la diplomate en chef de l’Union européenne, Federica Mogherini, il a été repéré portant un T-shirt et des chaussures de sport.

Le vice-président américain a participé mercredi après-midi au sommet de la Charte adriatique aux côtés des dirigeants du Monténégro, d’Albanie, de Bosnie, de Croatie, de Macédoine, du Kosovo, de Serbie et de Slovénie. La Charte adriatique regroupe plusieurs pays des Balkans membres de l’Otan ou qui aspirent à le devenir.

Etiquette: ; ; ;