D’après certaines informations, vendredi 4 août, Washington a l’intention de notifier officiellement l’Onu de sa décision de sortir de l’Accord de Paris sur le climat. Cependant, le document n’aura aucune valeur juridique

L’administration du Président américain Donald Trump envisage de publier vendredi une notification officielle sur le retrait des États-Unis de l’Accord de Paris sur le climat, informe Politico, citant deux sources proches du dossier.

La notification, qui sera publiée par le département d’État américain et transmise par la délégation américaine aux Nations unies, sera le premier document écrit que l’administration Trump présentera dans le cadre de ses intentions de retrait du pays de l’accord climatique soutenu par presque 200 États.D’après les conditions de l’accord de Paris, les États-Unis ne peuvent se retirer complètement qu’à partir du 4 novembre 2020, un jour après la prochaine élection présidentielle. Le prochain Président pourrait décider de rejoindre l’accord si Donald Trump n’est pas réélu.

En outre, les États-Unis ne peuvent même pas notifier officiellement l’Onu de leur sortie avant 2019. En conséquence, le document en question n’est qu’un geste symbolique qui n’a pas de poids juridique.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;