Un nouveau raid de l’aviation de la coalition internationale a coûté la vie à une quarantaine de civils à Raqqa, dans le nord de la Syrie, d’après les médias locaux

Des avions de la coalition internationale dirigée par les États-Unis ont effectué des frappes sur des quartiers résidentiels de la ville de Raqqa, dans le nord de la Syrie, faisant 43 victimes civiles et de nombreux blessés, rapporte l’agence SANA.

«Les avions de la coalition ont procédé au bombardent de quartiers résidentiels de Raqqa. Le raid a fait au moins 43 victimes civiles et des blessés. D’importants dégâts matériels ont été causés», souligne l’agence qualifiant cette attaque de «massacre de masse».

La source ne précise pas les noms des quartiers visés par l’aviation.D’après les médias syriens, jeudi, l’aviation de la coalition dirigée par les États-Unis a effectué 44 frappes sur la ville de Raqqa, causant la destruction de nombreux immeubles résidentiels et faisant de nombreux morts et blessés.

La Russie a, à plusieurs reprises, qualifié d’illégitimes les actions de la coalition anti-Daech en Syrie, car menées sans l’aval de Damas.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;