Deux combattants d’une organisation terroriste, dont le nom n’a pas été divulgué, ont été tués par des soldats iraniens dans la province d’Azerbaïdjan-Occidental dans le nord-ouest du pays. Quatre autres terroristes ont été blessés

Des militaires iraniens ont tué deux militants d’une organisation terroriste dont le nom n’a pas été révélé et en ont blessé quatre autres dans le nord-ouest du pays, relate l’agence Tasnim citant le commandant des troupes au sol du corps des Gardiens de la révolution islamique.

Les affrontements ont eu lieu dans la province d’Azerbaïdjan-Occidental qui a une frontière commune avec la Turquie et l’Irak.

D’après le général de brigade Mohammad Pakpour, des matériels militaires, des armes, des munitions de guerre et l’équipement militaire ont été saisis lors de cette opération.Auparavant, en juin, les services spéciaux iraniens ont arrêté des membres d’un groupe lié à Daech qui préparaient des attaques à la bombe et des attentats suicides dans des lieux religieux.

Le mercredi 7 juin, deux attaques simultanées ont eu lieu à Téhéran, faisant 17 morts et 43 victimes blessés. Après une fusillade qui a éclaté à l’intérieur du Parlement iranien, l’un des assaillants a activé sa charge explosive. Une autre attaque kamikaze a frappé le mausolée de l’ayatollah Khomeini, fondateur de la République islamique d’Iran.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;