Le chef de la diplomatie américaine insiste sur le pragmatisme des États-Unis dans leurs relations avec la Russie et voit des perspectives notamment dans le dialogue sur le règlement du conflit en Ukraine

La partie russe est prête à reprendre les discussions sur les voises de règlement de la crise en Ukraine, a estimé le secrétaire d’État américain Rex Tillerson devant les journalistes, à l’issue de son entretien de dimanche à Manille avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Les autorités ukrainiennes ont entamé, en avril 2014, une opération militaire contre les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk qui n’ont pas reconnu le pouvoir qui s’était installé à Kiev après le coup d’État de février 2014. Le conflit a déjà fait plus de 10.000 victimes, selon l’Onu. Kiev accuse Moscou d’empêcher le règlement du conflit en violant les dispositions des accords de Minsk visant à mettre fin au conflit.Les États-Unis, selon Rex Tillerson, se montrent pragmatiques dans leurs relations avec la Russie, n’envisagent pas de rompre les liens à cause de certaines divergences, et estiment que les problèmes existants peuvent être résolus.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;