Le gouverneur de Minnesota a qualifié d’«acte de terrorisme» l’explosion qui s’est produite samedi près d’un centre musulman dans la banlieue de Minneapolis

Mark Dayton, gouverneur de Minnesota, a visité dimanche la ville de Bloomington dans la banlieue de Minneapolis, suite à l’explosion qui a eu lieu près du Centre musulman Dar Al-Farooq. Le gouverneur a qualifié l’attaque d’«acte de terrorisme».

«C’est un acte de terrorisme. Cela est contraire à la loi en Amérique», a déclaré Dayton lors d’une conférence de presse. «Quel acte terrible, odieux, lâche a été commis», a-t-il ajouté.

L’explosion de samedi a brisé une fenêtre du Centre et enflammé le bureau de l’imam. Une dizaine d’hommes priaient à proximité, mais personne n’a été blessé.

Comme d’autres mosquées américaines, le Centre islamique Dar Al-Farooq de la banlieue de Minneapolis reçoit occasionnellement des appels et des courriels menaçants, indique Associated Press.Le FBI cherche des suspects et enquête afin d’éclaircir les motifs de l’attentat.

Le Centre a été ouvert en 2011 sur le site d’une ancienne école élémentaire. Sa mosquée est visitée en majorité par des Somaliens car le Minnesota abrite la plus grande communauté somalienne aux États-Unis, soit environ 57.000 personnes, selon les derniers chiffres du recensement.

Le gouverneur de Minnesota a qualifié d’«acte de terrorisme» l’explosion qui s’est produite samedi près d’un centre musulman dans la banlieue de Minneapolis.

Lien

Etiquette: ; ; ;