En Algérie, la «guerre» déclenchée par les femmes promouvant le port du bikini continue de faire rage. En France, où l’on constate la montée du port du hijab ou l’apparition du burkini, la tendance est actuellement bien différente. Les internautes commentent ces phénomènes sur les réseaux sociaux

Depuis juillet dernier, un mouvement en faveur du bikini, lancé par des femmes algériennes, se répercute sur toutes les sphères de la vie du pays. Cette révolte est une tentative de résister à la pression religieuse et au harcèlement dont les femmes sont victimes. De nombreux utilisateurs des réseaux sociaux soutiennent cette contestation sans précédent.

Pourtant, certains se prononcent contre le port du bikini.

«Je me baigne avec mon hijab, nous laissons la nudité aux animaux.»

En France, la situation est tout à fait différente. En témoignent la montée du port du hijab ou l’apparition du burkini. Et cela malgré le fait qu’en 2016 treize communes, telles que Cannes, Nice, Villeneuve-Loubet, La Ciotat, Le Touquet ou bien encore Saint-Laurent-du-Var, ont pris des arrêtés prohibant le port du burkini sur leurs plages.

«Je me baigne avec mon hijab, nous laissons la nudité aux animaux.»

En France, la situation est tout à fait différente. En témoignent la montée du port du hijab ou l’apparition du burkini. Et cela malgré le fait qu’en 2016 treize communes, telles que Cannes, Nice, Villeneuve-Loubet, La Ciotat, Le Touquet ou bien encore Saint-Laurent-du-Var, ont pris des arrêtés prohibant le port du burkini sur leurs plages.

La Turquie et l’Algérie sont les témoins de mouvements revendicatifs féminins. En Turquie, le samedi 29 juillet, des femmes ont défilé dans les rues d’Istanbul afin de dénoncer les violences qui leur sont faites. En signe de protestation, elles ont brandi des shorts en jean. Et pour cause, plusieurs femmes ont été agressées simplement parce qu’elles portaient un short, comme le rapporte l’agence de presse Reuters.

Quant à l’Algérie, depuis la fête nationale célébrée le 5 juillet, des femmes organisent régulièrement des sorties à la plage en bikini. Ces Algériennes veulent lutter contre les discours moralisateurs et revendiquent le respect de leurs choix vestimentaires.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;