La situation en Syrie et en Irak, la lutte contre le terrorisme international et la zone de désescalade dans le sud-ouest de la Syrie ont été au menu d’un entretien téléphonique entre les chefs d’état-major russe et américain

Le chef d’état-major des forces armées russes, Valeri Guerassimov, et son homologue américain Joseph Dunford ont évoqué au téléphone le fonctionnement de la zone de désescalade dans le sud-est de la Syrie, a déclaré le ministère russe de la Défense.

«Lors d’une conversation téléphonique, [MM.Guerassimov et Dunford] ont échangé leurs points de vue sur la situation en Syrie et en Irak et évoqué les mesures ultérieures de la lutte contre le terrorisme international, ainsi que les questions relatives au fonctionnement de la zone de désescalade dans le sud-est de la République arabe syrienne», a fait savoir le ministère dans un communiqué.

À l’issue de la rencontre des Présidents russe et américain, Vladimir Poutine et Donald Trump, début juillet à Hambourg, on a appris que Moscou, Washington et Amman étaient convenus de la mise en place à partir du 9 juillet d’une zone de désescalade dans le sud-est de la Syrie. La zone concernée englobe les provinces de Deraa, de Quneitra et de Soueïda.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ;