Les célèbres musiciens allemands, qui risquent la prison en Ukraine pour avoir participé à un festival en Crimée, ont la liberté de choix, selon la chaîne allemande RTL, productrice de l’émission à laquelle participe le soliste du groupe

«Le choix de l’endroit et l’organisation de concerts en tant que musicien relèvent exclusivement de la compétence de H.P. Baxxter ou de ses managers» : c’est en ces termes que la chaîne allemande RTL a répondu à l’ambassadeur ukrainien en Allemagne. Ce dernier avait appelé la chaîne, le 6 août, à arrêter de coopérer avec le soliste du groupe électro Scooter, H.P. Baxxter, qui participe à l’émission populaire DSDS («L’Allemagne cherche la superstar»).

«J’appelle les organisateurs de l’émission DSDS à exclure du jury H.P. Baxxter qui viole obstinément les lois d’un Etat étranger», a tweeté le diplomate ukrainien Andrij Melnyk. Il a également noté que le concert de Scooter en Crimée aurait «des conséquences juridiques désastreuses», indique l’hebdomadaire Spiegel.

Для плеера требуется установить Flash Player

«Scooter» est un groupe incontournable de la scène électro allemande depuis de nombreuses années. Créé en 1993 et toujours actif, il est composé actuellement de H.P. Baxxter, de Phil Speiser et de Michael Simon. Au cours de son existence, «Scooter» a remporté plus de 80 disques d’or et de platine.

Le 4 août, «Scooter» s’est produit à Balaklava, en Crimée, pendant le festival ZBFest qui a attiré des milliers de spectateurs. Le soliste H.P. Baxxter a déclaré à ce sujet qu’il n’y allait pas «pour faire de la politique mais parce que ses fans y habit[aient]». Pourtant, en prévision de ce concert, Kiev s’est fermement opposé à la participation du groupe allemand au festival sur un territoire qu’il considère comme ukrainien. Après ce déplacement, les autorités ukrainiennes ont ouvert une enquête pénale à l’encontre des membres du groupe qui risquent d’être interdits de séjour en Ukraine et condamnés à plusieurs années de prison.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;