Le PDG du Gazprom Alexeï Miller a déclaré que le volume de gaz actuellement transporté par le gazoduc Nord Stream est supérieur de 90 % au volume prévu lors de sa conception. Dans le même temps, le volume de gaz exporté en Europe via l’Ukraine a augmenté

Durant la période comprise entre le 1er et le 8 août 2017, Gazprom a augmenté de 30 % le volume du gaz qu’il fait transporter par le gazoduc européen OPAL, a déclaré à des journalistes le PDG de l’entreprise Alexeï Miller.

«Aujourd’hui, le gazoduc est alimenté à sa pleine capacité. Mesuré à la station gazométrique de Greifswald, le volume du gaz transporté le 8 août a atteint les 140 millions de mètres cubes, soit 90 % de plus que le volume prévu à la conception du gazoduc Nord Stream. Et nous sommes en été!», a-t-il fait savoir.

Début août, Gazprom a augmenté de 25 % le volume de gaz transporté par le gazoduc OPAL, qui prolonge le Nord Stream sur le territoire allemand.
Le 1er août, le volume moyen du gaz transporté par l’OPAL sur le territoire allemand était de 2,337 millions de mètres cubes par heure. Le 2 août, au début de la nouvelle journée gazière (6 heures du matin), il a atteint les 2,976 millions de mètres cubes par heure et s’est maintenu à ce niveau toute la journée.

Etiquette: ; ; ; ; ;