Les talibans ont trouvé un nouveau moyen de promouvoir le djihad. À présent, ils comptent renforcer leur audience auprès des femmes! Et pour cause: les mères ont une grande influence sur leurs fils…

Le mouvement des talibans du Pakistan (Tehreek-e-Taliban Pakistan, TTP) a publié le premier numéro d’un nouveau magazine numérique qui s’adresse aux femmes djihadistes novices et les appelle notamment à s’entraîner au maniement des armes.

Le magazine de 45 pages est intitulé Sunnat-i-Khaula («Le chemin de Khaoula»), en référence à une guerrière musulmane du VIIème siècle, l’une des premières disciples du Prophète Mahomet. Sur la couverture du premier numéro, on voit une femme voilée de la tête aux pieds.

La mission du magazine, rédigé en anglais, est d’amener les femmes à rejoindre les moudjahidines. Dans l’éditorial, ses créateurs exhortent notamment à organiser des réunions secrètes des «sœurs de djihad», à distribuer des livres sur le djihad et à organiser des séances d’entraînement pour manier les armes simples et notamment les grenades.

Le magazine propose notamment à ses lectrices une interview avec une épouse du chef du TTP Fazlullah Khorasani. La femme, dont le nom n’est pas révélé, fait part de ses réflexions sur son mariage à l’âge de 14 ans. Elle fait notamment la promotion des mariages précoces qui empêchent les jeunes de devenir «une source de destruction morale pour la société».

Selon Michael Kugelman, spécialiste du Proche-Orient au Woodrow Wilson Center, interrogé par le Guardian, les talibans ont dû lancer ce magazine pour renforcer leur prestige et recruter de nouveaux membres.

Devenues djihadistes, les femmes «peuvent encourager leurs enfants à faire de même», a noté M.Kugelman.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;