Le Président américain Donald Trump s’est dit reconnaissant envers son homologue russe Vladimir Poutine pour la décision de réduire le nombre des diplomates américains en poste à Moscou. Cela permettra aux États-Unis de faire des économies et d’augmenter les dépenses militaires

Le départ de nombreux employés de l’ambassade américaine à Moscou sur décision des autorités russes permettra aux États-Unis de réduire leurs dépenses publiques, a déclaré jeudi le Président américain Donald Trump.

«Je voudrais remercier M.Poutine parce que nous essayons de réduire nos frais de personnel. Quant à moi, je suis très content qu’il ait renvoyé la plupart de ces gens, puisque nous aurons maintenant moins de personnel», a indiqué M.Trump.

Dans le même temps, le Président américain a promis d’augmenter les dépenses pour la défense antimissile «de plusieurs millions de dollars».Le Président russe Vladimir Poutine a déclaré fin juillet que le nombre d’employés de la mission diplomatique américaine en Russie devait être égal à celui de la mission russe aux États-Unis, soit 455 personnes. Selon lui, 755 employés de l’ambassade américaine doivent quitter le pays. Le ministère russe des Affaires étrangères a demandé aux États-Unis de réduire le nombre des employés de l’ambassade avant le 1er septembre.

Les autorités russes ont imposé ces sanctions diplomatiques à l’encontre des États-Unis en réponse à l’adoption par le Congrès américain de nouvelles sanctions antirusses. Moscou a en outre interdit à partir du 1er août au personnel de l’ambassade l’accès à une résidence et à un entrepôt.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;