Un accident de la circulation s’est produit devant un hôtel de Manchester, coûtant la vie à un bébé. D’après les témoins oculaires, un véhicule avait roulé au moins deux fois sur un garçon de 17 mois. Les médias locaux ont d’abord annoncé une intervention de la police armée dans l’Hôtel Ibis du quartier de Salford Quays

Suite à un accident de la route meurtrier impliquant un bébé, la police britannique a été mobilisée jeudi soir près d’un hôtel de Manchester.

Plus tôt, la presse avait annoncé qu’au moins 15 véhicules de police et plusieurs ambulances avaient été dépêchés vers l’hôtel Ibis du quartier de Salford Quays.

«La police est arrivée répondant à un accident de la circulation survenu près de l’hôtel Ibis, à Solford», a annoncé la police du Grand Manchester sur son compte Twitter.

Et de préciser que l’accident avait provoqué la mort d’un garçon.

En se basant sur des informations relayées sur les réseaux sociaux, le journal Metro a indiqué qu’un inconnu à bord d’un véhicule noir avait roulé au moins deux fois sur un bébé de 17 mois dans le parking de l’hôtel.

Ensuite des témoins oculaires ont confirmé ces informations. Cités par l’Express, des gens présents sur les lieux du drame ont dit avoir entendu un cri déchirant, d’autres témoignent avoir vu une femme avec du sang sur elle.

«Une femme poussait des cris hystériques et un enfant (ou des enfants) criait et pleurait», raconte un témoin cité par l’édition.

Cité par le Metro, Alec Turton, lui aussi présent sur les lieux, avoue qu’il ne pouvait pays tout distinguer à cause des cris et la confusion qui régnait, mais dit avoir entendu deux femmes crier: «Elle l’a tué, elle l’a tué. Il est mort».

Une enquête a été lancée suite à la mort d’un bébé sous les roues d’une voiture.

La tragédie s’est produite après 21h00 (heure locale). Les premières informations relayées par les médias locaux annonçaient une intervention de la police armée dans un hôtel de Manchester. Par la suite, un gérant de l’hôtel cité par l’agence Reuters a déclaré, que l’incident en question était un accident de véhicule survenu à l’extérieur de l’hôtel.

D’après le Manchester Evening News, les forces de l’ordre ont expliqué la présence de policiers armés sur place par le fait qu’ils se trouvaient non loin des lieux du drame.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;