Tout en menant avec succès des opérations dans le désert syrien afin d’unir ses divisions qui progressent dans les provinces de Homs et Hama, l’armée du pays essaient de reprendre le contrôle de la frontière avec la Jordanie pour priver les terroristes d’approvisionnement

Pour assurer le contrôle des principaux champs de pétrole, l’armée syrienne poursuit une opération importante dans le désert syrien et entoure la ville d’Uqayribat, toujours sous contrôle des terroristes, en prenant les hauteurs stratégiques, a appris Sputnik d’une source militaire.

Actuellement, l’infanterie syrienne appuyée par des avions a pris le contrôle de six hauteurs, ce qui doit assurer la sécurité de la route entre Homs et al Taifur. En plus, les djihadistes ont perdu la ville stratégique d’Al-Soukhna, située dans l’est de la province de Homs.

En même temps, l’armée syrienne essaie de reprendre le contrôle de la frontière syro-jordanienne, par laquelle les terroristes reçoivent des renforts et sont approvisionnés.

Для плеера требуется установить Flash Player

La même source a expliqué à Sputnik que le contrôle de la frontière dans la province de Soueïda était une mission prioritaire car si le flux d’armes et l’axe de passage des terroristes étaient coupés, les positions des djihadistes seraient affaiblies dans toute la Syrie.Les opérations de l’armée syrienne dans la région ont commencé à la mi-mai. En trois mois, elle a réussi à s’emparer de dizaines de points et de hauteurs stratégiques dans une zone d’environ 4.000 km2.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;