Donald Trump a fait savoir que les contre-mesures de Washington à l’expulsion de diplomates américains de Russie seraient formulées d’ici fin août

Le Président américain a confirmé que la réponse des États-Unis à la décision de Moscou de réduire le personnel des missions diplomatiques américaines en Russie sera annoncée avant le 1er septembre.

«Je viens de m’entretenir avec le secrétaire d’État. Nous allons formuler une réponse avant le 1er septembre», a annoncé Donald Trump à l’issue d’une rencontre avec le secrétaire d’État Rex Tillerson, l’ambassadrice des États-Unis auprès de l’Onu Nikki Haley et le conseiller à la sécurité nationale H.R. McMaster.

Rex Tillerson a évoqué la même date le week-end dernier.

Vladimir Poutine a déclaré fin juillet que le nombre d’employés de la mission diplomatique américaine en Russie devait être égal à celui de la mission russe aux États-Unis, soit 455 personnes. Selon lui, 755 employés de l’ambassade américaine doivent quitter le pays. Le ministère russe des Affaires étrangères a demandé aux États-Unis de réduire le nombre d’employés de l’ambassade avant le 1er septembre.Les autorités russes ont imposé ces sanctions diplomatiques à l’encontre des États-Unis en réponse à l’adoption par le Congrès américain de nouvelles sanctions antirusses. Moscou a en outre interdit à partir du 1er août au personnel de l’ambassade l’accès à une résidence et à un entrepôt.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ;