La guerre entre groupes extrémistes se poursuit. Un terroriste-kamikaze a perpétré vendredi soir un attentat suicide dans un camp de Jaysh al-Islam (Armée de l’Islam)

Une puissante exposition a frappé un camp du groupe armé islamiste Jaysh al-Islam au sud-est de la ville de Deraa, dans le sud de la Syrie, faisant 40 morts et des dizaines de blessés, a annoncé ce samedi le site Web de la chaîne de télévision libanaise Al Mayadeen, se référant à ses propres sources.

Selon les informations relayées par la chaîne, un terroriste-kamikaze a actionné sa charge explosive dans la cantine du camp à l’heure du dîner. La déflagration a été si puissante que son bruit a été entendu dans les villes voisines.

Le kamikaze, qui faisait partie des nouvelles recrues du groupe extrémiste, suivait avec d’autres futurs djihadistes un entraînement dans le camp en question.Rappelons que Jaysh al-Islam «est en concurrence» avec deux autres groupes terroristes, Faylaq al-Rahman et le Front al-Nosra. En avril, des combats acharnés avaient opposé ces formations radicales dans une banlieue de Damas.

Fin juillet, Jaysh al-Islam avait soutenu la mise en place d’une zone de désescalade à la Ghouta orientale.

Lien

Etiquette: ; ; ;