Le lancement par Washington d’une enquête contre Pékin pour violation des droits de propriété intellectuelle et de transferts de technologies pourrait entraîner une guerre commerciale entre les deux pays

Sur fond de tension accrue entre les États-Unis et la Chine, le chercheur de l’Institut international de la coopération économique et commerciale de la Chine Mei Xinyu a commenté l’initiative du Président Donald Trump d’ouvrir une enquête contre Pékin pour violation des droits de propriété intellectuelle et de transferts de technologies, rapporte ce lundi le China Daily.

Ainsi, selon lui, ces mesures unilatérales provenant de Washington mèneraient à la «guerre commerciale» mais n’auraient pas d’impact sur le développement économique de la Chine.M.Xinyu a par ailleurs souligné que de nombreuses enquêtes visant les entreprises chinoises avaient été menées entre 1989 et 2009, mais que malgré cela «l’économie chinoise se développait de manière active et décisive».

Auparavant, le site Politico annonçait l’intention du Président américain de demander l’ouverture lundi d’une enquête au sujet des allégations selon lesquelles la Chine aurait violé les droits de propriété intellectuelle des États-Unis.

Il s’agirait également de transferts de technologies, selon un représentant de l’administration américaine. Bien que les détails sur l’affaire que révèlera M.Trump dans son annonce ne soient pas connus, les responsables de l’administration s’attendent à ce que le représentant commercial américain, Robert Lighthizer, ouvre une enquête contre la Chine.

Les sanctions que Donald Trump s’apprête à prendre contre la Chine dans le domaine de la propriété intellectuelle devraient recueillir un large soutien, lui permettant de ressouder sa majorité, mise à mal par les divergences sur la réforme du système de santé, selon l’AFP. La protection de la propriété intellectuelle, marques, brevets, dessins et modèles, est un enjeu majeur pour les entreprises américaines en Chine.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ;