Plusieurs hommes armés ont attaqué dimanche un restaurant de Ouagadougou, capitale burkinabè. Le bilan s’élève à 17 victimes et une dizaine de blessés. Le ministre de la Communication du Burkina Faso a qualifié l’attaque d’«attentat»

Dimanche soir, des hommes armés ont pris d’assaut le café-restaurant Istanbul, situé à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. L’attaque a été perpétrée par des djihadistes présumés, a indiqué le ministre de la Communication du Burkina Faso Rémi Dandjinou.

Les agents des forces de l’ordre sont parvenus à éliminer trois assaillants, mais plusieurs personnes sont toujours retenues prisonnières à l’intérieur du restaurant, a-t-il ajouté à la télévision nationale, cité par Reuters.

Le ministre a en outre qualifié l’attaque d’«attentat».

Trois hommes en voiture se sont arrêtés dimanche soir devant le restaurant Istanbul, dans le centre-ville de Ouagadougou, et ont ouvert le feu sur les clients assis sur la terrasse. On dénombre 17 victimes et au moins 8 blessés.

L’établissement était souvent fréquenté par des expatriés. On ignore pour l’instant la nationalité des victimes.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;