La Russie se déclare prête à œuvrer à la réalisation d’une sortie politique réussie de la crise libyenne, a annoncé lundi le ministère russe des Affaires étrangères à la suite d’une réunion entre le chef de la diplomatie russe et le maréchal libyen Khalifa Haftar

La conversation entre le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et le commandant en chef Khalifa Haftar a porté sur la situation militaire et politique libyenne et sur les initiatives internationales visant à résoudre la crise.

Il s’agit notamment des perspectives du règlement du conflit introduites par M.Haftar et le Premier ministre du gouvernement d’union national Fayez el-Sarraj à la fin du mois de juillet.

«La Russie confirme sa volonté de continuer à contribuer à l’avancement positif du processus politique en Libye, restant en contact avec toutes les parties libyennes», a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

«La partie russe a souligné l’importance de la poursuite du dialogue intra-libyen inclusif, avec la participation des représentants de tous les principaux pouvoirs politiques, groupes ethniques et régions du pays afin de parvenir à des décisions mutuellement acceptables, visant à assurer un développement stable de la Libye en tant qu’État uni, souverain et indépendant», a ajouté le communiqué.Fin juillet, lors d’une rencontre en région parisienne sous l’égide du président français Emmanuel Macron, Khalifa Haftar et Fayez al-Sarraj se sont mis d’accord sur un cessez-le-feu et sur l’organisation d’élections présidentielles le plus rapidement possible.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;