Kiev décide que faire avec le pont Kertchensky, qui liera la partie continentale de la Russie à la péninsule

Cette question, en particulier, sur le 5 canal appartenant au président Porochenko était examinée par le présentateur de télévision Vitaly Gajdoukevitch et le vice-ministre pour les affaires « des territoires occupés» Géorguy Touka, transmet le correspondant du « Navigateur politique » .

 

Для плеера требуется установить Flash Player

Au dire du leader, à cause de la construction du pont Kertchensky les ports ukrainiens perdent jusqu’à 40 % de la capacité de transport.

— Que faire à la situation avec le pont, quand nos deux ports en réalité jusqu’à 30-40 % de la capacité de transport de grandes dimensions суден perdent maintenant. En effet, il n’y a d’aucunes garanties de ce que …, — les débuts de Gajdoukevitch.

— Et me pousse dire saper chez la mère de dieux, — a interrompu son Touka.

— Eh bien, lui-même, parce que l’activité sismique ?, — a avancé la théorie de Gajdoukevitch.

— Lui-même, il s’effondrera, — a assuré son Touka.

— Si cela n’était pas fait par les Allemands avec leurs technologies au temps de la Deuxième Guerre mondiale, que l’on peut dire ici. Eh bien, ici, pour ainsi dire, quand il faut, alors s’effondrera, — rêve Gajdoukevitch.

Lien

 

 

Etiquette: ; ; ; ; ; ;