Au moins quatre assaillants ont été éliminés lors d’une opération spéciale menée par la police à Cambrils, en Catalogne, après qu’ils eurent foncé sur des piétons à bord d’une fourgonnette. Plus tôt dans la journée, un attentat similaire avait eu lieu à Barcelone

La police catalane a confirmé avoir éliminé quatre terroristes à Cambrils, station balnéaire à 120 km au sud-ouest de Barcelone, qui préparaient une nouvelle attaque. Le cinquième assaillant a été blessé, puis arrêté par les forces de l’ordre.

La chaîne de télévision 24 Horas précise que, tout comme plus tôt à Barcelone, des terroristes au volant d’une fourgonnette ont foncé sur des piétons. À l’issue d’une opération spéciale, les forces de l’ordre ont abattu les assaillants.

«Nous travaillons sur l’hypothèse selon laquelle l’incident à Cambrils était une attaque terroriste. Nous avons abattu les auteurs», ont annoncé les représentants des forces de l’ordre.

D’après la radio Cadena Ser, cinq civils ont été blessés à Cambrils, dont deux grièvement.

La chaîne 24 Horas précise que les individus portaient des ceintures explosives et s’apprêtaient à commettre une attaque similaire à celle qui avait plus tôt endeuillé Barcelone.

​Selon les informations précédentes, la police avait lancé une opération spéciale à Cambrils dans la nuit du 18 au 19 août en relation avec l’attaque à la fourgonnette de Barcelone.

«Opération policière en cours à Cambrils pour un possible attentat terroriste. Si vous êtes à Cambrils, ne sortez pas», a tweeté la police catalane, alors que le conducteur d’une camionnette qui a foncé dans la foule à Barcelone jeudi après-midi était toujours en fuite.

Les habitants de la ville catalane de Cambrils ont été priés de ne pas quitter leurs maisons.

Selon le journal El Periodico, des coups de feu se faisaient entendre dans les rues de celle ville située au sud-ouest de Barcelone.

Jeudi après-midi, une fourgonnette a percuté la foule dans une rue piétonne de Barcelone, près de la place de Catalogne. L’attaque, que la police n’a pas tardé à qualifier d’attentat terroriste, a fait au moins 13 morts et des dizaines de blessés, selon le dernier bilan.

Les assaillants, qui auraient été au nombre de trois, ont immédiatement pris la fuite. D’après le président la Généralité de la Catalogne Carles Puigdemont, deux auteurs présumés de cette attaque ont été arrêtés. Le conducteur est toujours en fuite, d’après la police.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;