Compte tenu du niveau de corruption en Ukraine, les membres de l’UE n’apprécieront pas l’idée lituanienne d’accorder annuellement au pays une somme de cinq milliards d’euros pour que l’Ukraine puisse réaliser ses réformes, estime le sénateur russe Alexeï Pouchkov

Les cinq milliards d’euros que la Lituanie propose d’accorder annuellement à l’Ukraine en tant que «plan Marshall» seront engloutis par le trou noir de la corruption ukrainienne, a indiqué vendredi le parlementaire russe Alexeï Pouchkov.

«L’UE est sceptique quant au nouveau plan Marshall pour l’Ukraine: ceux qui veulent investir cinq milliards [d’euros, ndlr] par an dans le trou noir de la corruption de Kiev ne sont pas nombreux», a twitté le sénateur.

«Ce sont de nouveaux membres de l’UE, comme les pays baltes, qui se prononcent pour gaspiller l’argent dans l’espoir que ce seront les autres qui payeront ce douteux plaisir», a ajouté le sénateur.

Rappelons que le ministre ukrainien du Développement économique et du Commerce, Stepan Koubiv, avait déclaré vendredi que le plan européen d’aide pour l’Ukraine, élaboré en Lituanie, prévoyait un soutien économique annuel d’un montant de cinq milliards d’euros.

Plus tôt, le Président ukrainien Piotr Porochenko avait signalé qu’au cours du sommet Ukraine-UE qui s’était tenu les 12 et 13 juillet à Kiev, il avait discuté avec l’Union européenne la possibilité d’élaboration d’un nouveau plan du soutien économique à long terme pour l’Ukraine du type plan Marshall. Il avait précisé qu’un tel plan devrait contribuer à la stabilisation et à la croissance économique de l’Ukraine.

Fin mars, le congrès du Parti populaire européen (PPE), sur l’initiative de l’homme politique lituanien Andrius Kubilius, a approuvé la résolution «Sur le soutien à long terme pour l’Ukraine».

Dans sa résolution, le PPE a appelé les pays européens à former un plan d’aide à long terme à l’Ukraine prévoyant un soutien dans le domaine militaire, humanitaire et économique et contribuant aux progrès des réformes démocratiques et de l’intégration européenne et atlantique.

Le plan Marshall, appelé officiellement Programme de rétablissement européen, est un programme d’aide à l’Europe après la Seconde Guerre mondiale, initié en 1947 par le secrétaire d’État américain George Marshall.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ;