Environ 20 civils ont été tués en Syrie dans des frappes aériennes effectuées par la coalition internationale anti-Daech dirigée par les États-Unis

L’aviation de la coalition anti-Daech dirigée par les États-Unis a frappé de nombreux bâtiments résidentiels dans le village de Jazaa, dans la province syrienne d’Hassaké, relate l’agence de presse SANA.

Selon la chaîne Al Mayadeen citant des témoins présents sur place, quelque 40 civils ont trouvé la mort lors de frappes effectuées par les avions de la coalition antiterroriste.En outre, d’après le même média, l’aviation aurait ciblé un quartier dans la ville de Raqqa. Quelque 40 habitants locaux ont été tués lors de cette attaque.

D’après un récent rapport de l’armée américaine, près de 400 civils ont trouvé la mort dans les frappes aériennes de la coalition anti-Daech en Irak et en Syrie entre 2014 et 2017. Or, le député syrien Muhammed al Husein avait évalué le nombre de civils tués par la coalition dans les deux pays à 20.000 personnes n’ayant «aucun rapport avec les organisations terroristes».

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;