La police catalane a annoncé ce lundi qu’elle avait abattu Younes Abouyaaqoub, suspecté d’avoir tué 13 personnes en fonçant sur les Ramblas, jeudi, le 17 août.

Sa cavale a duré quatre jours. Younes Abouyaaqoub, auteur présumé de l’attentat de Barcelone, a été abattu ce lundi par la police dans la commune catalane de Subirats. «Nous confirmons que l’homme tué à Subirats est Younes Abouyaaqoub, l’auteur de l’attaque de Barcelone», a indiqué sur Twitter la police catalane.

Un avis de recherche pour tenter de retrouver ce Marocain de 22 ans avait été diffusé ce lundi midi avec plusieurs photos, notamment des captures écrans de vidéosurveillance prises le jour de l’attentat.

Younes Abouyaaqoub est également soupçonné d’avoir poignardé à mort un automobiliste dont il a utilisé la voiture pour forcer un barrage de police peut après l’attaque des Ramblas à Barcelone. La victime a été ajoutée ce lundi à la liste des personnes mortes dans les attentats catalans.

«De nouveaux indices nous ont permis d’établir un lien entre les faits de Sant Just, où un habitant de Vilafranca a perdu la vie, et l’attaque de las Ramblas», où le suspect a lancé une camionnette contre la foule, a déclaré Joaquim Forn lors d’une conférence de presse. C’est là que la police a «perdu sa trace», a-t-il poursuivi, ajoutant que Younès Abouyaaqoub pouvait porter «une barbe de trois ou quatre jours».

 

Etiquette: