L’Afghanistan peut devenir un nouveau point de concentration de terroristes après la défaite d’EI en Syrie. Cette hypothèse est exprimée par Azhdar Kurtov, expert. Il ajoute que cette situation serait générée artificiellement.

«Nous pouvons voir que ces derniers temps l’administration de Trump fait créer très activement de foyer de tension autour des frontières de la Chine. ce sont les cas de la Corée du Nord, et maintenant de l’Afghanistan. Ainsi, peut-être, toutes ces déclarations concernant une nouvelle stratégie cachhent tout simplement une position banale — éliminer ou affaiblir un concurrent. A présent, le principal concurrent sur la scène internationale est la la Chine, qui construit actuellement des projets avec l’Afghanistan «, a expliqué l’expert.

Для плеера требуется установить Flash Player

Il faut rappeler que on vient d’apprendre que les Etats-Unis ont l’intention d’envoyer en Afghanistan 4 000 militaires. Ce genre de renforcement peut difficilement changer la disposition des forces, si les Etats-Unis veulent gagner, mais si la tâche est de semer la déstabilisation dans la région, l’idée est claire, car «les Américains sont connus pour leur support auz islamistes radicaux, dans l’espoir effectuer de leurs propres affaires à l’aide de la puissance de combat de ceux-là», — conclut Kurtov.

Etiquette: ; ;