Dans un entretien accordé au quotidien Neue Osnabrücker Zeitung, l’un des leaders du parti allemand des Verts, Jürgen Trittin, a déclaré qu’on ne devait pas piéger la Russie en suivant l’exemple du gouvernement américain

Coincer la Russie tout en espérant qu’elle tombe en décrépitude, comme le souhaitent certains membres du Congrès américain, est inacceptable, a communiqué Jürgen Trittin, l’un des leaders du parti allemand des Verts, au quotidien Neue Osnabrücker Zeitung.

«Nous ne devons pas mettre la Russie au pied du mur, d’où elle ne sortirait jamais. La Russie n’est ni notre ennemie, ni notre partenaire. La Russie est notre voisin. Un voisin avec 170 millions d’habitants et des armes nucléaires», a-t-il souligné.

Et d’ajouter qu’on ne pouvait pas être intéressé par le fait que ce voisin «tombe en décrépitude». Pourtant, d’après lui, c’est ce que «certains membres du Congrès américain» entendent faire.

«Cela est inacceptable et menace notre sécurité nationale et européenne», a précisé l’homme politique.

En outre, selon M.Jürgen, la Russie et l’Occident «dépendent l’un de l’autre». Il est donc essentiel de coopérer économiquement et politiquement avec Moscou.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ; ;