La holding aéronautique Hélicoptères de Russie comte réintégrer les marchés de l’Afrique et de l’Amérique latine pour écouler sa production

D’après le directeur général de la holding Hélicoptères de Russie, Andreï Boguinski, les projets de développement prévus par l’entreprise comprennent la commercialisation de ses produits en Afrique et en Amérique latine.

«Bien entendu, les marchés traditionnels pour nous sont l’Inde et la Chine. Nous projetons de couvrir les pays de l’Afrique et de l’Amérique latine», a précisé M.Boguinski.

Et d’ajouter que les marchés de la Malaisie et de l’Australie pourraient être aussi prometteurs pour la holding.

Selon lui, l’un des facteurs déterminants qui poussent d’autres pays à s’intéresser aux hélicoptères russes est la version modifiée du Mi-171.Auparavant il a été annoncé que les hélicoptères russes Ka-32A11BC, très appréciés pour leurs caractéristiques techniques, seront bientôt livrés en Turquie et en Thaïlande.

Les Ka-32A11BC sont utilisés en Russie, au Canada, en Espagne, au Portugal, en Suisse, en Chine, en Corée du Sud, en Indonésie et dans d’autres pays. Les hélicoptères sont produits dans l’usine de Koumertaou, en République russe de Bachkirie, fondée en 1962 sur la base de l’usine de réparation mécanique de Koumertaou.

Lien

Etiquette: ; ; ;