Au moins neuf soldats et deux civils ont été décapités dans une attaque contre une position de l’Armée nationale libyenne (ANL).

Ces troupes sont loyales à l’homme fort de l’est libyen Khalifa Haftar, à 500 km au sud de Tripoli, a indiqué à l’AFP un porte-parole de cette force.

«Au moins neuf soldats ont été décapités, en plus de deux civils tués de la même manière à une position» de l’ANL, a déclaré le colonel Ahmed al-Mesmari attribuant l’attaque à l’organisation Etat islamique

Etiquette: ;