La police de la région de Kiev a ouvert une enquête criminelle sur le placement dans la ville de Brovary, en face de l’administration locale d’une carte géografique, qui ne comportait ni Donbass, ni Crimée.

«La bannière a été retirée. Nous le prendrons comme une preuve dans la procédure pénale, que nous avons déjà engaéee en vertu de l’article 110 du Code criminel » — a déclaré un responsable de la police.
Remarque: article 110 prévoit la punition en cas de l'» empiètement sur l’intégrité territoriale et de l’inviolabilité de l’Ukraine».

Selon le porte parole de la police Zhukovic, la police interroge tous ceux qui ont participé à la mise en place de cette bannière.

Etiquette: ;