Le Tchad a décidé de fermer l’ambassade du Qatar à N’Djamena et a donné dix jours à son personnel pour quitter le pays. Les autorités accusent Doha de déstabiliser le Tchad à partir de la Libye

Les autorités du Tchad ont annoncé la fermeture de l’ambassade du Qatar à N’Djamena, a annoncé l’agence Reuters, se référant à une déclaration du ministère tchadien des Affaires étrangères.

Les diplomates qataris ont dix jours pour quitter le pays. N’Djamena accuse Doha d’être impliquée dans des tentatives de déstabilisation du pays à partir de la Libye voisine.Le ministère tchadien explique sa décision par la volonté de «sauvegarder la paix et la stabilité dans la région». N’Djamena a également l’intention de fermer son ambassade à Doha et d’en rappeler tout son personnel.

Le 5 juin dernier, l’Arabie saoudite, le Bahreïn, les Emirats arabes unis et l’Egypte ont déclaré rompre leurs relations diplomatiques avec le Qatar, l’accusant de soutenir le terrorisme. Les quatre pays ont été rejoints un peu plus tard par plusieurs autres pays musulmans.Les médias ont annoncé précédemment que les ministres des Affaires étrangères du Quartet arabe envisageaient d’appliquer de nouvelles sanctions contre le Qatar.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;