Une ex-officier de la CIA veut collecter un milliard de dollars afin de racheter le réseau Twitter pour pouvoir supprimer le compte de Donald Trump

Le dirigeant américain risque-t-il (en fait, pas vraiment) d’être privé de l’un des outils les plus efficaces de sa campagne électorale? Une ancienne employée de la CIA, Valerie Plame-Wilson, a lancé une collecte de fonds dans le noble objectif de racheter Twitter et d’en chasser Donald Trump à jamais.Pour parvenir à ses fins, Mme Wilson veut collecter la rondelette somme d’un milliard de dollars. Selon elle, ce montant devrait lui permettre de racheter le bloc de contrôle des actions du réseau social.

Dans une pétition publiée en ligne, la militante affirme que les tweets controversés du chef de la Maison-Blanche sont susceptibles de déclencher une apocalypse nucléaire.

«Supprimons son compte avant que cela ne se produise», lance Mme Plame-Wilson.

Les partisans de l’initiative ont lancé les hashtags #BuyTwitter («achète Twitter») et #BanTrump («bannis Trump») pour la promouvoir.

Pour le moment, l’ex-officier de la CIA a réussi à recueillir un peu plus de 5.600 dollars.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;