Emmanuel Macron a violemment accusé vendredi le refus polonais de durcir la directive sur le travail détaché, « une nouvelle erreur » de Varsovie qui selon le président français se met « en marge » de l’Europe sur « de nombreux sujets ».

« La Pologne n’est en rien ce qui définit le cap de l’Europe », a-t-il lancé lors d’un point de presse à Varna (Bulgarie) au dernier jour d’une tournée en Europe de l’Est pour rallier des soutiens à une réforme de la directive. « Le peuple polonais mérite mieux que cela », a-t-il ajouté en réponse à la position adoptée par la Première ministre souverainiste Beata Szydlo.

Для плеера требуется установить Flash Player

Etiquette: ;