Le sénateur russe Alexeï Pouchkov estime que, compte tenu du comportement actuel de Washington, le temps est venu d’établir une commission spéciale à l’Organisation des Nations unies (Onu) chargée de lutter contre les mensonges et les fausses accusations

Une commission spéciale pour lutter contre les mensonges et les fausses accusations devra être créée à l’Organisation des Nations unies (Onu), a déclaré le sénateur russe Alexeï Pouchkov. Selon lui, une telle structure est nécessaire puisque Washington continue d’émettre de fausses accusations.

«Les États-Unis profèrent de plus en plus souvent des accusations imaginaires, sans pouvoir les prouver. Il est l’heure de créer à l’Onu une commission contre les fakes et les fausses accusations», a signalé l’homme politique sur Twitter.

Un des derniers reproches adressés par les États-Unis à la Russie était la déclaration du secrétaire d’État américain, Rex Tillerson, qui a accusé Moscou d’avoir fourni d’armes au mouvement Taliban, en contravention avec les normes internationales, sans pour autant présenter la moindre preuve.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ;