Applaudis par la foule dans les rues de Cambrils (Espagne) 16 000 personnes sont venues félicitées les policiers et les secouristes pour leur réponse rapide après le double attentat de la semaine dernière, qui a fait 15 morts en Catalogne (Espagne).

Cette marche s’est déroulée dans la cité balnéaire où une femme a été tuée dans une attaque djihadiste, quelques heures après les événements de Barcelone.

«Je n’ai pas peur», un cri du coeur en catalan, exprimé par les manifestants. Habitants et touristes sont unis pour cette marche contre la terreur, en hommage aux victimes de Barcelone et Cambrils.

«Je suis ici par respect pour les morts, pour soutenir les policiers et tous ceux grâce à qui cette tuerie n’a pas été plus importante», explique cet homme. «Ce que nous voulons c’est la paix, et que ces choses n’arrivent plus, pas seulement ici, mais partout dans le monde «, ajoute une femme. Toute la nuit à Cambrils, des bougies ont brûlé en souvenir des victimes.

Etiquette: