Les pirates informatiques du groupe «CyberBerkut» ont déclaré qu’en Ukraine, il y a un réseau de laboratoires biologiques fonctionnant sous le contrôle des services spéciaux américains.

Selon leurs informations, depuis 2009, 15 centres scientifiques de ce genre ont été créés avec l’argent de Washington, les travaux sur la création et l’approbation des armes biologiques y seraient orgnisés. Cela est mis en évidence par les épidémies de maladies atypiques pour l’Ukraine, signale l’Agence russe TASS.

Youry Shvytkine, vice-président du Comité de défense de la Douma d’Etat, est convaincu que l’information divulguée doit être soigneusement vérifiée.

«Cette information ne peut être ignorée en aucun cas. Il est nécessaire de vérifier ces informations, car elles peuvent servir d’occasion pour les débats au Conseil de sécurité de l’ONU. S’ils sont confirmés, cela prouvera l’interaction des États-Unis avec l’Ukraine dans le développement des armes biologiques, qui peuvent être utilisées contre des civils dans n’importe quel pays «, a-t-il expliqué.

Etiquette: ;