La Maison Blanche a exclu vendredi toute action militaire américaine au Venezuela à court terme.

Cette déclaration a vu le jour deux semaines après les propos de Donald Trump qui avait suscité la surprise en évoquant une possible «option militaire».

«Nous étudions toujours un vaste éventail d’options. Toute décision serait prise en conjonction avec nos partenaires dans la région et aucune action militaire n’est prévue dans un futur proche», a déclaré le général HR McMaster, conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump.

Etiquette: ;