La Maison Blanche a exclu vendredi toute action militaire américaine au Venezuela à court terme.

Cette déclaration a vu le jour deux semaines après les propos de Donald Trump qui avait suscité la surprise en évoquant une possible « option militaire ».

« Nous étudions toujours un vaste éventail d’options. Toute décision serait prise en conjonction avec nos partenaires dans la région et aucune action militaire n’est prévue dans un futur proche », a déclaré le général HR McMaster, conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump.

Etiquette: ;