Les locaux de la police indienne dans l’État du Jammu-et-Cachemire ont été visés samedi par une attaque meurtrière

Plusieurs assaillants ont attaqué un poste de police dans l’État indien du Jammu-et-Cachemire, dans le nord du pays, faisant trois morts et six blessés parmi les forces de l’ordre, relate samedi matin la chaîne de télévision NDTV.

L’attaque s’est produite samedi à environ 4h30 heure locale (23h GMT) dans le district de Pulwama. Les assaillants ont pénétré dans un des locaux de la police avant d’ouvrir le feu et d’avoir recours à des grenades à main.

Les locaux des forces centrales de réserve de la police indienne (CRPF), où se sont retranchés les terroristes ont été évacués.Le Cachemire est de facto divisé entre l’Inde et le Pakistan. Depuis la Partition de 1947, New Delhi et Islamabad se déchirent pour le contrôle de la région, un conflit dont découle une insurrection séparatiste dans la partie indienne.

Une partie de la population locale éprouve un profond ressentiment envers l’Inde, perçue comme une puissance occupante. Avec un demi-million de soldats indiens postés sur son sol, la zone est l’une des plus militarisées au monde.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;