Le groupe ttÉtat islamique a revendiqué samedi l’attaque au couteau contre des soldats à Bruxelles, dans un communiqué diffusé sur Telegram par son organe de propagande Amaq.

«L’assaillant de l’attaque de Bruxelles était l’un des soldats de l’Etat islamique», a indiqué le communiqué citant une «source de sécurité». Il précise que «l’opération a été menée en réponse aux appels à cibler les États de la coalition» internationale anti-djihadistes opérant en Syrie et en Irak, dont la Belgique fait partie.

Etiquette: ;