La France va accorder un prêt de 430 millions d’euros en 2017 à l’Irak dont le budget est fortement grevé par la lutte contre les djihadistes et la chute des cours du pétrole, a annoncé ce samedi le ministère français des Affaires étrangères.

Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian a indiqué au Premier ministre irakien Haider al-Abadi lors d’un entretien à la mi-journée à Bagdad que les fonds seraient débloqués avant la fin de l’année, a-t-on précisé de même source.

«La France a été présente dès le début des combats contre Daesh, elle sera aussi présente dans la phase de paix qui s’ouvre désormais», a souligné Jean-Yves Le Drian lors d’un déplacement conjoint avec la ministre française des Armées, Florence Parly, en Irak. Au cours de cette visite, il a en outre remis à Haider al-Abadi une invitation du président français Emmanuel Macron à venir en France.

Etiquette: ;