La participation de plus d’une quarantaine de pays à la 59e édition de l’exposition industrielle internationale de Damas témoigne de la réussite du salon qui a été suspendu pendant six ans à cause de la crise en Syrie.

Cette exposition donne la certitude d’un retour de la Syrie à la stabilité et à la paix, a déclaré Vladimir Frankov, membre de la délégation russe à la 59e édition de l’exposition industrielle internationale de Damas.

«On se rend de mieux en mieux compte que le peuple syrien est en passe de triompher définitivement du terrorisme. La participation à l’exposition de plus d’une quarantaine de pays témoigne de la crédibilité de la Syrie auprès de la communauté internationale, ainsi que de la disposition de cette dernière à coopérer avec le pays», a souligné l’homme d’affaires.

Et d’ajouter que ce forum n’était devenu possible que grâce aux victoires remportées par l’armée syrienne et ses alliés.

Un autre interlocuteur de l’agence, le représentant syrien de la société russe Sovokrim, Nidal Muhammed Ahmed, a rappelé que les sociétés russes de différents secteurs, qu’il s’agisse des transports, du gaz, du pétrole, de l’électricité, de la production de sucre ou de la confiserie, étaient largement représentées à l’exposition de Damas.

De l’avis général des journalistes et des visiteurs, les stands des sociétés russes sont les plus fréquentés du salon.

Le conseiller de la société tchèque Alta, Robert Jarkovski, a reconnu qu’en raison des sanctions, il n’y avait pas auparavant de contrats avec la Syrie.

«Mais à présent, nous espérons une étroite coopération et surtout compte tenu d’un large spectre d’activités de notre compagnie qui fabrique des équipements médicaux et du matériel pour la sidérurgie et le bâtiment», a-t-il expliqué.

Les observateurs internationaux sont unanimes à constater que l’exposition industrielle de Damas redonne espoir aux Syriens et prépare le terrain pour le développement économique du pays.

L’exposition internationale à Damas se tenait annuellement depuis 1954 jusqu’au début de la crise syrienne en 2011. Au cours des années, le salon était devenu un évènement unique au Proche-Orient.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;