L’organisation terroriste de l’État islamique, qui a été interdite en Russie, a révendiqué l’attaque contre des policiers dans une station-service au Daghestan, qui a provoqué la mort d’un policier, un autre ayant été hospitalisé.

Selon les médias de Caucase, l’attaque contre les policiers à Kaspiisk s’est produite le 27 août matin. Au moment de l’attaque, la patrouille de la police était à la station-service. Selon le ministère de l’Intérieur, les assaillants étaient en deux, ils ont poignardé deux policiers. Un des policiers a été tué, l’autre a été hospitalisé.

L’information sur la revendication du crime par les islamistes a été publiée sur Twitter par l’organisation à but non lucratif SITE Intelligence Group qui surveille à l’aide d’Internet l’activité des groupes terroristes sur Internet.

Etiquette: ; ;