Les découvertes qui ont plus de 13.000 ans dans les grottes sous-marines de la péninsule du Yucatan, dans le sud du Mexique, mettent le monde scientifique en effervescence

Les plongeurs qui travaillent sur le site baptisé Hoyo Negro (trou noir) ont découvert des fossiles de mammifères et le squelette d’une adolescente de 15 ans qui a vécu il y a 13.000 ans. Ce qui a permis de lever le voile sur l’origine des Amérindiens.

Pour ce qui est des animaux, les spécialistes ont identifié les restes de trois espèces de paresseux terrestres géants dont une était encore inconnue de la science, ainsi que ceux de lions de montagne, de smilodons, d’ours à poils courts et de tapirs.

À côté des représentants de la faune du Pléistocène, la grotte a livré aux plongeurs le secret du squelette humain «le plus complet jamais trouvé en Amérique». Les scientifiques sont certains que cette découverte remarquable offre une nouvelle vision de la vie sur Terre à la fin de la dernière période glaciaire, indique The Daily Mail.

Для плеера требуется установить Flash Player

«La diversité du monde animal nous donne une nouvelle image de la région en pleine période de changements climatiques et écologiques», affirment les scientifiques américains de l’Université du Tennessee. Selon eux, après la formation de l’isthme de Panama, il y a environ trois millions d’années, la région est devenue le maillon intermédiaire de la vie entre l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ;