Compte tenu des méthodes de guerre américaines, les Afghans ne sont pas ravis de la décision de Donald Trump d’envoyer environ 4.000 militaires américains supplémentaires en Afghanistan pour lutter contre le terrorisme. Un cas récent: des soldats américains ont fait passer un enfant tué pour un membre du mouvement Taliban

Des habitants de la province afghane de Nangarhâr, dans l’est du pays, ont raconté à la chaîne RT comment certains soldats américains luttent contre le terrorisme dans ce pays. Non seulement des civils périssent lors d’opérations militaires mal préparées, mais parfois ils sont les victimes de crimes de guerre complètement délibérés.

«Lors d’une opération, des militaires [américains, ndlr] sont entrés dans une maison où se trouvait un écolier, ils l’ont abattu après quoi ils ont dit qu’ils avaient neutralisé un taliban. Partant, ils ont fait sauter la maison», a confié un Afghan.

Для плеера требуется установить Flash Player

Auparavant, le Président Donald Trump avait déclaré que le mandat des militaires américains en Afghanistan serait élargi pour lutter contre les terroristes dans ce pays. Les États-Unis, selon lui, ne communiqueront plus l’ampleur des effectifs engagés dans les opérations antiterroristes ni leurs plans militaires en général. Un retrait rapide des troupes américaines de l’Afghanistan aurait des conséquences inacceptables, a-t-il ajouté.

Lien

Etiquette: ; ; ; ; ; ; ;