Au moins 30 personnes ont déjà perdu la vie dans les inondations qui ont submergé le Texas, tandis que les secouristes ont réussi à sauver plus de 13.000 personnes, communiquent les autorités de cet État, où la tempête Harvey a déversé plus de 57 billions de litres d’eau depuis le début des intempéries

Le nombre des victimes de la puissante tempête Harvey ne fait qu’accroître au Texas, alors qu’on dénombre à ce jour au moins 30 morts, a indiqué le 29 août le New York Times se référant aux autorités locales.

«Je pense que le nombre [des victimes] augmentera considérablement lorsque les routes deviendront accessibles», a déclaré l’assesseur médical de la région, Erin Barnhart.

Dans le même temps, Associated Press rapporte que les autorités ont déjà porté secours à 13.000 habitants. La police locale affirme également avoir évacué environ 4.100 personnes qui se trouvaient bloquées dans les maisons inondées. Selon Reuters, les autorités de la ville s’apprêtent à héberger quelque 19.000 personnes, mais des milliers d’autres devraient fuir à leur tour pour échapper à la montée des eaux.

De son côté, Greg Abbott, le gouverneur du Texas, a mobilisé au début de la semaine la totalité des 12.000 soldats de la Garde nationale du Texas, après en avoir activé 3.000 dans un premier temps.

Selon certains médias, se référant aux sources météorologiques, en une semaine, c’est l’équivalent d’une année de pluie qui devrait s’abattre sur certaines régions, dont quelques-unes ont déjà essuyé plus de 70 centimètres de précipitations. Certaines zones pourraient encore recevoir 40 à 50 cm de précipitations cette semaine, alerte le service météorologique national. D’après les estimations, 57 billions de litres d’eau seraient tombés aux États-Unis depuis le début de la tempête Harvey.

Mardi, le Président Donald Trump s’est rendu au Texas en compagnie de son épouse pour évaluer les dégâts occasionnés par le passage de la tempête Harvey.

«Les proportions sont historiques. Personne n’a jamais rien vu de tel», a constaté Donald Trump lors d’une rencontre avec des responsables locaux, dont les propos ont été cités par l’agence Reuters.

Une aide financière supplémentaire sera également attribuée à cet État afin d’éliminer les dégâts, a rajouté le Président.

Pour aider les réfugiés, qui sont de plus en plus nombreux, le maire de Houston a promis d’ouvrir un autre stade dont la capacité d’asile s’élève à 20.000 personnes. L’asile temporaire qui a déjà été mis en place ne peut plus contenir le nombre croissant de réfugiés, dont le chiffre a déjà dépassé 9.000 personnes. Aux côtés des forces de l’ordre, des bénévoles, dont des ressortissants russes, participent de manière active aux opérations de sauvetage.

Bénévole russe à Houston, Anton Kitouguin a ainsi expliqué à Sputnik comment il a organisé une équipe de quelques personnes afin de porter du secours à ceux qui en ont besoin, avec une petite camionnette et un bateau. Selon lui, les autorités leur indiquent les endroits où l’aide est prioritaire. D’après lui, l’accès à certains quartiers de la ville est actuellement restreint, voire impossible, et les autorités de la ville demandent l’aide à tous ceux qui possèdent des bateaux privés.

Harvey est devenu le plus puissant ouragan à frapper les États-Unis depuis l’ouragan Katrina en 2005. Les précipitations ont déjà largement dépassé les 76 centimètres depuis jeudi dernier dans la partie la plus touchée du Texas.

Lien

Etiquette: ; ; ; ;