Le troisième tour de négociations sur le Brexit, la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE) n’a pas permis d’engranger de progrès décisifs sur les sujets principaux de discussion, a indiqué jeudi midi le négociateur en chef de l’UE, Michel Barnier.

94198202

Cette semaine de négociations a permis d’apporter des «clarifications utiles sur beaucoup de points». «Mais nous n’avons enregistré aucun progrès décisif sur les sujets principaux», a constaté Michel Barnier. «Le temps presse pour parvenir à un accord global», a-t-il mis en garde. «Au rythme actuel, nous sommes loin de constater des progrès suffisants pour pouvoir recommander au Conseil européen d’engager des discussions sur les futures relations.»

Etiquette: ;