Une enquête pour « violences aggravées » a été ouverte hier soir par le parquet de Paris après le geste violent contre député PS Boris Faure.

Le crime a été commis par un autre député M’jid El Guerrab qui a grièvement blessé le député-socialiste lors d’une altercation, a indiqué aujourd’hui une source judiciaire.

Boris Faure, premier secrétaire de la fédération PS des Français de l’étranger, est toujours hospitalisé et n’a pas pu être entendu par les enquêteurs, a ajouté cette source. L’enquête a été confiée aujourd’hui à la police judiciaire.

Etiquette: ;