Le chef du Hezbollah chiite libanais, Hassan Nasrallah, qui vit dans un lieu secret depuis une décennie, a affirmé aujourd’hui s’être rendu à Damas pour demander au président Bachar al-Assad d’accepter un accord sur l’évacuation de jihadistes du Liban vers la Syrie.

«Je suis allé chez le président Bachar al-Assad. Je suis allé personnellement à Damas», a-t-il dit dans un discours diffusé sur un grand écran devant plusieurs milliers de ses partisans à Baalbeck (est).

Etiquette: ;