La coalition militaire sous commandement américain en guerre contre le groupe Etat islamique a confirmé la mort de 61 civils supplémentaires lors de raids aériens en Irak et en Syrie.

Au total, le nombre de civils tués par la coalition depuis le début du conflit en août 2014 s’établit à 685.

La coalition précise avoir enquêté en juillet sur 37 décès de civils dont 13 se sont révélés exacts. Elle ajoute que, selon son estimation, 61 personnes ont été tuées par accident au cours d’opérations aériennes.

L’incident le plus meurtrier s’est produit lors d’un raid mené le 14 mars contre une position des combattants de l’EI près de Mossoul. Cette frappe aurait coûté la vie à 27 personnes qui se trouvaient dans un bâtiment mitoyen de celui qui était visé.

Etiquette: